Parfois, nous sommes coincés avec de mauvaises habitudes d’écoute qui nuisent à une écoute efficace. Nous avons souvent tendance à faire autre chose en écoutant, ou à nous laisser distraire par des facteurs externes. Parfois, nous n’essayons pas d’écouter et de comprendre quelque chose que nous jugeons difficile ou même de nous laisser influencer par l’utilisation par l’orateur de certains mots que nous pourrions trouver choquants. Cependant, nous devons apprendre à nous remettre de telles choses et à ne pas laisser les influences extérieures affecter notre capacité d’écoute. C’est là qu’intervient la formation à l’écoute active.

Jeux amusants pour l’écoute active

Avant de jeter un coup d’œil aux jeux et activités d’écoute active, comprenons comment l’écoute active aide. Comme nous l’avons déjà dit, l’écoute active consiste en grande partie à se concentrer sur le langage corporel de l’interlocuteur. Le contact visuel est une clé importante pour une écoute efficace. Tout en écoutant quelqu’un parler, vous devez maintenir un contact visuel avec la personne autant que possible. Cela montre que vous êtes intéressé par la conversation. Apprendre à penser du point de vue de l’autre personne aide aussi à écouter efficacement. Il est essentiel d’enseigner aux enfants l’importance de l’écoute active, tôt dans la vie. Ceci peut être fait facilement à l’aide de quelques jeux conçus pour les enfants. Voyons quelques-unes d’entre elles ainsi que des activités d’écoute active pour les adultes.

Jeux de mimétisme

Encourager les enfants à jouer à des jeux de mimétisme est une façon amusante de leur apprendre à identifier les expressions faciales et le langage corporel, qui est un élément clé de l’écoute active. De tels jeux inculqueront aux enfants la capacité de saisir et d’interpréter des indices non verbaux. Les jeux comme les charades où une personne met en scène le sens d’un mot pour que les autres puissent l’identifier en sont un bon exemple.

Jeu par téléphone

C’est un autre jeu intéressant qui peut être joué en grands groupes, avec tous les enfants debout en cercle. Un joueur commence le jeu en formant sa propre phrase et la chuchote doucement à son voisin immédiat, pour que personne d’autre ne l’entende. Cela continue jusqu’à ce que le message atteigne le dernier joueur, qui doit alors prononcer la phrase à haute voix. On constate que le plus souvent, la phrase prononcée par le dernier joueur s’avère complètement différente de celle prononcée par le premier. Ceci est dû aux erreurs d’écoute cumulées de tous les joueurs, et est analogue à la façon dont les commérages se propagent.

Écouter et agir

Un autre jeu qui teste la capacité d’écoute et encourage les enfants à écouter activement est un jeu  » écouter et agir « . Les règles du jeu sont assez simples. Une personne lit une série d’instructions pour accomplir une tâche. Au fur et à mesure que les instructions sont lues, les participants les suivent et essaient d’agir en fonction d’elles. Par exemple, les enfants peuvent recevoir des instructions étape par étape pour dessiner un croquis ou exécuter des tours de magie, etc.

Quels étaient mes mots ?

C’est un autre jeu qui met l’accent sur l’importance d’une écoute efficace. Une personne lit une histoire ou un incident pour que tout le monde puisse l’écouter. Une fois qu’il a terminé, on demande à toute autre personne du groupe de le répéter. Celui qui peut raconter l’histoire aussi précisément que possible, gagne !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*